vacances : bourgogne

Mes vacances de retraité

Alors que les médias n’avaient qu’un mot à la bouche: la rentrée, mes vacances pointaient tranquillement le bout de leur museau. C’est donc avec un paquet de monde sur la route que j’ai rejoint ma belle Bourgogne, en mettant un temps fou (déjà que c’est long, mais quand c’est blindé bonjour).

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, malheureusement. J’avais pourtant bien pris le rythme: me lever vers 7h30, heure à laquelle je suis d’habitude déjà en route pour le boulot (J’en profite tout à fait innocemment pour partager un article au sujet d’une étude qui dit qu’on travaille trop tôt.) (Parce que ça me fait plaisir, c’est tout.), petit déj, balade des chiens sur le parcours de 5km. Ensuite, si je n’avais rien à faire en ville (comme un rendez-vous chez l’ophtalmo par exemple), je pouvais choisir entre un footing et du renforcement musculaire. Une douche, et de la lecture.

Vacances : footing avec les chiens
Les footings avec les chiens ne sont pas un modèle de vitesse… faut dire qu’on s’arrête souvent renifler des trucs, et pisser sur d’autres.

On devrait pouvoir faire ça tous les jours: commencer par une promenade tranquille pour se réveiller. Puis son entraînement. Ensuite le reste.

On n’a pas eu l’occasion de faire notre traditionnel run & bike avec ma soeur, c’est bien dommage! Par contre, j’ai dévalisé la librairie.

vacances: dévaliser la librairie
Mon butin livresque, ainsi qu’un marque-ta-page en bois d’une grande beauté!

vacances : chiner dans les brocantes     vacances : sieste

 

Au final, je suis plutôt contente d’avoir réussi à caler pas mal de renforcement musculaire (pour la plus grande joie de ma soeur qui s’est amusée de mes cris de douleur), et je suis déjà nostalgique de notre marche matinale qui m’a fait découvrir des muscles inconnus au niveau des hanches. J’ai aussi passé deux jours à marcher de travers grâce à des courbatures suite à un entraînement à base de squats (que je m’apprête à renouveler après avoir fini d’écrire ce billet).

vacances : bilan sportif

Je termine mes vacances en courant le 10km de la Bresse en équipe, que j’avais déjà couru il y a trois ans, mais ceci est une autre histoire… 😀

Sur ce, je m’en vais régler mon réveil pour contrer mon rythme biologique naturel.

4 thoughts on “Mes vacances de retraité

    1. Mais c’est pas du tout de drôles de trucs! 😛

      Je tiens à dire que je n’ai pas bu tout ce qu’il y a sur la photo… on était plutôt vin rouge d’ailleurs pendant les vacances. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *