quechua north face

Quechua versus The North Face

C’est au sortir de ce merveilleux trail enneigé qu’est l’hivernal du Sancy (non je n’en fais pas trop) que je me suis rendu compte du piteux état dans lequel étaient mes Quechuas. Comme qui dirait déchirées. Acquises il y a plusieurs mois pour accompagner mes North Face -trop souvent trempées par des passages répétés dans divers ruisseaux plus ou moins douteux- j’espérais qu’elles seraient éternelles. Hélas.

Il faut admettre à leur décharge que depuis leur arrivée… j’ai abandonné mes North Face. Mais comparons ces deux créatures à semelle .

Quechua, MT 500.3 lady | The North Face, Ultra Guide Women

Quechua Versus The North Face: Quechua, MT 500.3 lady Quechua Versus The North Face: The North Face, Ultra Guide Women

Prix

Genre moins de 80€  | Plutôt genre 120€

+1

Longévité

Décès légèrement prématuré du mesh | Toujours des nôtres (mesh impeccable)

Crampons en très bon état | Crampons morts à l’extérieur du talon

(bien moins d’un an dans l’Aveyron) (plus d’un an sur divers terrains)

+1

Quechua Versus The North Face: quechua-north-face-cramponsQuechua Versus The North Face: quechua-north-face-mesh2  Quechua Versus The North Face: quechua-north-face-mesh1

Confort

Chaussons type charentaises | Chaussons type nounours

(confortables mais assez rigides) | (confortables et hyper souples)

+1 (critère subjectif mais j’aime avoir le pied bien maintenu)

Viandage de cheville et chutes alternatives

Zéro glissade entraînant des pertes de chevilleMoult, chevilles pliées dans tous les sens

Adhérence géniale sur tous types de sol | Adhérence moyenne, plus casse-gueule

+1

Laçage

Quick Lace, merveilleux, magiques, j’adore | Lacets classiques, se défont souvent, j’adore moins

Le lacet s’est bloqué assez vite mais j’ai fait avec | Angoisse des lacets ronds, folie des doubles noeuds

+1 (même si ça s’est bloqué après seulement deux trois sorties sur l’une des chaussures)

Look

Violet = love, love, love… | Indigo + turquoise = love aussi

Un point partout

Au final, je préfère la Quechua, dans laquelle je me sens « en sécurité ». Sa rigidité et son adhérence me conviennent mieux. La North Face est sans doute prévue pour des gabarits moins lourds (ou qui se laissent moins entraîner par leur poids à la moindre glissade) et plus agiles sur les terrains techniques. Les deux sont confortables mais je réserve la North Face pour les trails moins difficiles, comme ceux que je faisais avant de m’installer ici, et les courses nature au sol moins piégeux. (Ça se dit « piégeux »? Non parce que « fourbe » pour un sol, je trouve que c’est un peu exagéré. 😆 )

Attention, je ne dis pas que la North Face est moins bien, juste que la Quechua convient mieux à mon profil. Bref, mes Quechua sont mortes, vive mes Quechua!

9 thoughts on “Quechua versus The North Face

  1. Je n’ai pu venir lire ça qu’aujourd’hui hier j’étais habillée avec un débardeur rose, aujourd’hui je suis en noir!!!!!

    Je te présente toutes mes condoléances pour tes Quechua, c’est jamais facile la perte aussi prématurée d’une chaussure….

    (Tu vas racheter les mêmes?)

    1. Je voulais au départ mais elles n’existent plus dans ma pointure. (Enfin y a le nouveau modèle mais… pas violet. 😆 ) Mais t’en fais pas j’ai déjà les remplaçantes, et je les aime tellement qu’il est possible que je les dessine dans peu de temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *